Aides à l'apprentissage

Exonération de charges salariales

Pendant toute la durée du contrat, l'employeur est exonéré des charges sociales, à l'exception de la cotisation patronale d'accidents du travail et maladie professionnelle et de certaines cotisations prévues par certaines conventions collectives.

La CSG et la CRDS ne sont pas dues par l'apprenti.

En fonction des effectifs de l'entreprise, cette exonération peut être totale ou partielle (l'effectif pris en compte est celui du 31 décembre précédant la conclusion du contrat d'apprentissage).

A consulter :

https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F32039

Prolongation des mesures d'aide en faveur du recrutement d'un apprenti sur toute l'année 2021. 

Jean Castex a annoncé ce lundi 15.03.21 le maintien jusqu’à la fin de l’année des aides à l’apprentissage. Elles resteront ouvertes à tous les niveaux d’études et toutes les tailles d’entreprise. Cette première mesure représente un effort budgétaire de 2,4 milliards d’euros.

Ces aides ont permis à l’apprentissage de connaître une année 2020 record en dépit de la crise, porté par la prime (5 000 euros pour un mineur, 8 000 pour un majeur).

source : https://www.ledauphine.com/social/2021/03/15/aides-a-l-apprentissage-prime-macron-ce-qu-a-annonce-castex-pour-2021